Mathieu Legouffe

propriétaire

D'hier à aujourd'hui...

1979 - 1995 - 2003

Jean-Marie Robitaille fût le fondateur de Piscines des Plaines, une entreprise familiale, le 28 septembre 1979. C'est ainsi que le premier magasin de piscine voyait le jour au 356 A Montée Gagnon à Sainte-Anne-des-Plaines. 

En 1995, suite au décès de Monsieur Robitaille son épouse Lise Gagnon devient propriétaire et y travaille avec ses deux filles Sylvie et France jusqu'en 2003.

2003 - 2011

En 2003, Mario Léveillé prend la relève avec son associé Denis Bouchard qui travaillaient depuis bon nombre d'années pour M. Robitaille. Piscines des Plaines change de nom pour Piscines Mario et Denis. Le commerce restera familial puisque Mario est le mari de Sylvie Robitaille fille du fondateur.

En 2011, Denis Bouchard le partenaire et fidèle ami de Mario décide de prendre sa retraite et se retirer, Mario devient l'unique propriétaire. 

2016

En 2016, Mario prend la décision de fermer uniquement le magasin pour des raisons personnels. Malgré tout, Mario reste fidèle à ses clients, il choisit de garder le service d'entretien et de réparation de piscines sur la route.

Il accompagnera son épouse des 42 dernières années Sylvie Robitaille jusqu'à son décès en septembre 2017. 

2020

En 2020, Mario est toujours aussi actif et passionné par son travail. Le service sur la route, servir ses clients être à l'écoute de leurs besoins, demeurent sa priorité depuis plus de 40 ans. Nous tenons à vous remercier sincèrement pour votre fidélité et votre confiance.

2020-2021 

La relève fait place à la retraite

C'est avec un pincement au coeur que j'ai décidé de prendre ma retraite. Je tiens personnellement à vous remercier pour votre fidélité et votre confiance durant ses nombreuses années. L'entreprise familiale va poursuivre sa mission de vous servir avec intégrité et dévouement depuis maintenant plus de 40 ans. Je vous laisse entre bonnes mains puisque vous connaissez déjà Mathieu pour certains d'entre vous, il avait commencé depuis quelques années à suivre mes traces. Merci pour toutes ses belles années! Mario Léveillé